• Elsa

Notre maison doit rentrer dans un camping car !




Avant de commencer, je penses qu'il est important de réaliser à quel point les objets nous possèdent. Oui oui, c'est bien eux qui nous possèdent et non l'inverse ! Tu dois les entretenir, les nettoyer, les ranger, les réparer ... autant de choses qui te prennent de ton temps précieux et qui je penses te crée une charge mentale supplémentaire, en pensant constamment à cet objet à réparer, à celui-ci, qui traine tout le temps ... Lorsque l'on commence à comprendre ce point, alors, cette philosophie de vie devient tellement logique de part la simplicité qu'elle semble apporter dans nos vies que le tri en devient facilité.


En 2014, nous entreprenions des travaux dans la maison que nous venions d'acheter. Nous nous attendions à beaucoup de difficultés sauf à celle-ci !

En effet, au fur et à mesure du chantier, nous déplacions les objets que nous avions conservés de pièces en pièces. Hyper chronophage, nous nous serions bien passés de cette activité !


Nous faisions bien du tri mais pas suffisamment pour se libérer de toutes ces choses que nous avions à ranger, nettoyer, réparer ...


Début 2019, nous nous laissons jusqu'à 2021 pour préparer un projet un peu fou ... Partir vivre sur les routes !

Ok ! ... Impossible de faire rentrer tout ça dans un camping car et sincèrement, l'idée de remettre toutes ces choses inutiles en carton nous donnait des boutons !!


Nous nous penchons donc d'avantage sur le minimalisme et sur la philosophie du "Less is more".

Cette philosophie de vie ne nous était pas étrangère concernant la manière de consommer qui se veut plus responsable, plus engagée et le plus local possible.

Mais concernant le détachement des choses matérielles, ce fût une belle nouveauté !


Il était tant de faire du tri, mais, un VRAI TRI ! Et, pour tout vous dire, ce tri on l'a réellement fait en plusieurs étapes !


Pour commencer, nous avons préparé 3 sacs, un pour les objets à vendre, un autre pour les objets à donner et un dernier pour ceux à jeter.

Nous avons suivi la méthode de Marie Kondo exposée dans son livre "La Magie du Rangement".

Pour désencombrer l'espace, elle utilise une stratégie particulière qui consiste à trier par catégories d'objets et non pièce par pièce comme on aurait tendance à le faire.


1. les vêtements,

2. les livres,

3. les papiers,

4. les objets divers

EN DERNIER, le plus difficile : 5. les objets ayant une valeur sentimentale.


Il s'agit donc pour commercer de regrouper TOUS vos vêtements, de regarder chacun d'entre eux, un par un, et de se poser les bonnes questions :


Est ce que j'aime porter ce vêtement ?

Ce vêtement me provoque t'il un sentiment de joie ou me rappelle t'il plutôt un mauvais souvenir ?

Vais-je le porter à nouveau ?


Même principe pour les autres catégories.


Comme je l'indiquais un peu plus haut, nous avons fait le tri en plusieurs étapes. Je penses qu'il faut être cool avec soi même.

Au départ, nous n'étions pas prêts à lâcher certaines choses qui nous font sourire aujourd'hui ! Je penses aux genouillères de BMX que Jérémy a réussit à lâcher au bout du 3ème tri ou encore à certaines choses dont je ne "pouvais" pas me séparer parce qu'elles m'avaient étaient offertes ou pire, parce que ça coûte cher !!

L'idéal c'est de placer tous ces objets dans un carton "en attente" ainsi, cela laissera le temps de la réflexion. De plus, cette méthode permet de se rendre compte si cet objet a une utilité ou s'il reste dans son carton.


Après chaque tri, il est temps de ranger et d'y voir clair dans les objets que l'on possède.

La clé d'un rangement efficace c'est de regrouper les objets par catégories et de leur donner une place.


Je penses qu'on a tous fait l'expérience, qu'un objet qui n'a pas de place attribuée est un objet qui traine sur le petit meuble de l'entrée ou encore sur la table et qui finit oublié dans un espèce de vide poches !


Alors, "Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place" !


Notre future vie dans un espace réduit nous a contraints à ce tri pour éviter de nous retrouver dans un espace hyper encombré, et donc chargé en mauvaises vibes mais, nous nous rendons bien compte que finalement c'est bien plus qu'une histoire d'espace!


En espérant que cette article vous ait plu et peut être apporter quelques chose ? Si c'est le cas, laissez un commentaire, ça sera un plaisir pour moi d'y répondre !


Merci d'avoir pris le temps de me lire,


Elsa



JOIGNEZ-VOUS À NOTRE LISTE PRIVéE

Recevez des infos, des cadeaux ou des promotions !

En indiquant votre adresse email, vous acceptez d'être dans notre liste privée afin de recevoir des informations de notre part uniquement ! Vous pouvez vous désabonnez à tout moment soit en ou adressant un email ou à travers le lien de désinscription en bas de la newsletter.

© COPYRIGHT 2020 - LE TEMPS D'1 PASSAGE